Comment fonctionne une assurance responsabilité civile ?

Votre responsabilité civile est cautionnée si vous endommagez le bien d’un tiers ou si vous le blessez. La garantie de cette responsabilité civile est incorporée dans le contrat de votre assurance habitation. Mais comment fonctionne réellement une assurance responsabilité civile ?

Qu’est-ce qu’une assurance responsabilité civile ?

Une responsabilité civile est une obligation de réparer le préjudice causé à un tiers. Cette assurance  concerne les dommages matériels et corporels occasionnés involontairement vis-à-vis d’autrui. Le fonctionnement d’une assurance civile est alors de prendre en charge les dépenses financières des préjudices provoqués à un tiers. La responsabilité civile est engagée lorsque le dommage a été causé par vous-même, par vos enfants mineurs, par vos employés de maison ou vos animaux domestiques. Voici quelques exemples de cas où la responsabilité civile sera engagée : votre enfant a causé des rayures sur la voiture de votre voisin en jouant sur son vélo ; vous avez brisé accidentellement le vitrage du voisin en jouant au ballon avec votre fils.

Quels sont les dommages couverts par la responsabilité civile ?

Généralement incluse dans votre contrat d’assurance habitation, l’assurance responsabilité civile (RC) prend en charge les dommages causés par vous et par vos proches à des tiers ou à leurs possessions, dans le cadre de votre vie privée. Retrouvez tout ce que vous devez savoir sur la responsabilité civile de votre assurance habitation sur le site www.maif.fr.

Il existe deux types de responsabilité civile que couvrent les contrats d’assurance habitation. La responsabilité civile vie privée qui prend en charge les préjudices causés par vous-même ou par les personnes sous votre responsabilité. Le fonctionnement d’une assurance civile se passe dans ce cas dans le cadre du loisir, du sport et de la vie privée. Par exemple : votre chat fait tomber un motard dans la rue. La responsabilité civile vie privée est engagée pour réparer le préjudice subi par le motard. La responsabilité civile propriétaire d’immeuble ou occupant qui entre en jeu, s’il y a des dommages causés à des tiers ou à vos voisins. Cette assurance civile couvre les dommages occasionnés que vous soyez propriétaire d’immeuble ou locataire.

Quelles sont les exonérations de la responsabilité civile ?

Dans le fonctionnement d’une assurance civile, il y a toujours des exceptions à la responsabilité civile. Dans le cas d’une force majeure, c’est-à-dire extérieure, inévitable, imprévisible comme le cyclone, la responsabilité civile n’est plus. L’assurance civile ne couvre pas également les dégâts causés volontairement à un tiers. Par exemple, si vous brisez intentionnellement le vitrage de votre voisin. La responsabilité civile est également annulée dans le cas de dommage causé par les sports extrêmes. Par exemple, vous blessez quelqu’un en faisant du deltaplane. Et enfin, il y a exonération si c’est la victime même qui a causé le préjudice.

Mutuelle : comment sont remboursés les médicaments ?
Mutuelle : comment sont remboursés les frais d’ostéopathie ?